Sabine, ma compagne, me dépose à l'étang de Laparan. Elle m'accompagne sur le sentier jusqu'à la cabane de Garsan où nous mangeons ensemble. Puis nous partons chacun de notre côté. Je suis triste. J'aurais aimé qu'elle continue avec moi.

 07-13 (2)

Mon corps et mon sac sont lourds. 9 jours d'autonomie pour aller jusqu'au port de la Bonaigua et Arties où est prévu le prochain ravitaillement, plus un litre de bière (de la bonne) que je porte pour mes camarades. J'ai aussi la météo des prochains jours qui n'est pas terrible côté ariégeois.

07-13 (1)

Le vent est froid. Je tombe vers 15 heures sur les deux larrons au grand étang de Fontargente. Ils sont emmitouflés et leurs tentes déjà dressées. Il ne fait vraiment pas très chaud. Joie des retrouvailles.

Je mets du temps à monter la mienne (une Six Moon Designs - Lunar Duo - Explorer). C'est la deuxième fois, la première pour voir et étanchéifier les coutures... et je n'ai jamais dormi dedans. Je la découvre. Légère (poids sans sardines et haubans : 1150g), spacieuse, pour deux personnes avec leur sac... elle se monte avec les bâtons de randonnée. Lionel me donne l'idée de fixer un hauban de plus en haut de chaque bâton pour la renforcer face aux rafales de vent.

07-13 (5)

On boit les bières en l'honneur des camarades de Castelnau Barbarens et on se couche tôt.

Ce n'est pas évident de rejoindre deux compagnons qui ont marché ensemble depuis une quinzaine de jours. Avec Lionel et Christian, cela s'est fait naturellement.

07-13 (6)

 

La suite...